Quels basiques dans ma garde-robe ?

Vous avez certainement déjà lu dans la presse, ou sur internet, des dizaines d’articles sur les 5, 10, 15 basiques à avoir absolument dans son armoire. On retrouve très souvent les mêmes incontournables dans cette liste : le trench, la petite robe noire, la chemise blanche, le pull en cachemire etc.

Mais si on n’aime pas les trench, qu’on ne se sent pas à l’aise en robe, ou qu’on ne sait pas comment porter une chemise blanche… ?

Qu’est-ce qui fait qu’un vêtement est recommandé comme étant un basique plutôt qu’un autre ? Comment exploiter de telles listes et se les approprier ?

Si vous aussi vous êtes un peu perplexe devant ces listes de basiques, je vous propose d’explorer le sujet pour vous aider à y voir plus clair. Et pour identifier quels sont vos basiques à vous, et lesquels introduire dans votre penderie.

 

1 – Qu’est-ce qu’un basique ?

Déjà si on regarde le mot « basique » on voit que cela vient de « base ». En effet, un basique dans votre garde-robe, c’est un vêtement pilier. C’est une base autour de laquelle vont s’articuler vos autres vêtements. Il vous permet de constituer des tenues qui ont du style et qui vous ressemblent.

Ensuite, le basique, comme son nom le sous-entend, doit être… basique c’est-à-dire simple dans sa forme, dans sa matière, dans sa couleur. Il vous permet ainsi de jouer avec les tendances : en l’associant avec des pièces un peu plus fortes, un peu plus travaillées. Mais il permet aussi de jouer avec les styles : c’est un caméléon qui va vous accompagner aussi bien dans un look décontracté que pour une tenue habillée. Il va se prêter à toutes les occasions de votre vie : tenue de bureau la semaine, tenue décontractée le week-end, habillé pour une sortie.

 

2 tenues avec 1 chemise blanche

 

C’est pour cela que dans les listes de basiques que l’on voit un peu partout, les pièces qui reviennent le plus souvent sont plutôt sobres, avec des lignes simples et des couleurs neutres. Plus que des basiques, je les qualifierais plutôt d’intemporels. Ce sont des pièces qui ne sont pas marquées par une tendance. Elles traversent les saisons et les modes, elles sont versatiles.

Une garde robe équilibrée va donc contenir une bonne partie de basiques. Ils pourront ainsi s’associer à des pièces un peu plus fortes, un peu plus tendances, un peu plus travaillées, plus représentatives de votre style et de vos envies du moment.

 

2 – Quelles sont les caractéristiques d’un vêtement basique ?

La couleur

Choisissez-les dans des couleurs neutres qui vont s’accorder à un maximum de vos autres pièces. Souvent dans les basiques on voit du noir, du blanc, du beige… Mais vous pouvez aussi aller vers le taupe, le kaki, toutes les nuances de beige-blanc-crème etc.

 

La forme

Il est également préférable que le basique soit sobre et sans froufrou. Cela Vous permet de le marier avec un maximum de pièces de votre garde-robe. Attention au jean délavé-frangé-troué, ou à la chemise blanche à jabot, large col et dentelle. En plus d’être difficiles à associer en toutes occasions, des pièces trop travaillées peuvent manquer de chic. Je ne vous dis pas de jeter ce type de pièce si vous en possédez (quoique…), mais je ne pense pas que vous puissiez vous appuyer dessus pour en faire des basiques de votre armoire.

 

La matière

Puisqu’on leur demande de nous accompagner dans le temps afin de servir de base à nos différents looks, il est préférable de choisir ses basiques dans de belles matières, qui vont en plus apporter une touche d’élégance.

 

La qualité

Une attitude shopping fréquente est de mettre le prix dans la pièce phare de la tendance de saison (le pantalon jaune, le blouson bombers, les sandales à franges…). Et d’acheter des basiques de moindre qualité (le tee-shirt blanc, le jean brut…). C’est selon moi une mauvaise stratégie. Il est en effet plus judicieux d’investir dans de la qualité pour les pièces qui sont appelées à rester dans votre garde robe plutôt que pour celles qui vont y faire un passage éclair !

L’idéal serait de ne choisir que des pièces de bonne qualité, fabriquées de façon éthique dans des matières biologiques… Mais si vous avez un budget shopping serré, je vous conseille de mettre le prix pour vos basiques et de choisir vos pièces éphémères à moindre coût.

 

vêtement basique mode, basique garde-robe femme

Un bel exemple de pièce éphémère : le boléro à épaulettes (Photo : Isabelle Marrant)

 

3 – Quels sont mes basiques ?

Comme on l’a vu, un basique est un pilier de la garde-robe. Il vous faut donc trouver dans chaque élément de garde-robe votre (ou vos) basique(s).

L’inconvénient des listes de basiques toutes faites c’est qu’elles laissent supposer que les basiques d’une garde-robe sont les mêmes pour tout le monde ! Or c’est loin d’être le cas.

Aussi bien sur le type de pièce que sur leur couleur, les basiques sont propres à chaque garde-robe.

Si vous êtes une femme à pantalons, la fameuse petite robe noire prendra la poussière dans votre garde-robe. Ou alors vous la sortirez à de rares occasions. Ce ne sera pas un vrai basique pour vous.

Idem si vous aimez les couleurs et les teintes douces, une robe noire pourra vous paraître trop sombre et difficile à porter.

C’est pourquoi, plutôt que de vous donner une liste des pièces à avoir, je vous propose des pistes pour trouver VOS basiques pour chaque type de pièce.

 

Les hauts

Les intemporels de cette catégorie sont la chemise en coton, le tee-shirt en lin ou en coton, la chemise en jean, la marinière, le pull tout simple (en cachemire col en V… ou pas). Personnellement, j’y ajouterais la blouse blanche qui est une alternative à la chemise blanche.

Ce sont des pièces qui portées seules dégagent une certaine fraicheur décontractée. Et elles peuvent facilement être plus habillées dès lors qu’on y ajoute un gros bijou ou qu’on les porte avec des chaussures et un bas un peu plus travaillés.

Ce sont aussi des pièces qui se prêtent bien aux superpositions :

  • la chemise en jean peut faire office de veste légère si elle est portée ouverte sur un tee shirt
  • un pull col V peut être porté seul ou avec une chemise dessous
  • un tee-shirt peut se porter sous une veste ou sous une chemise…

Pour trouver les vôtres, réfléchissez en terme « d’uniforme » : quelle tenue vous portez le plus souvent ?

Est-ce que vous êtes une inconditionnelle du tee-shirt ? Dans ce cas, votre basique est… le tee-shirt ! Ce qui ne signifie pas que vous n’allez pas avoir de chemises dans votre garde-robe. Mais cela veut dire que vous allez choisir vos tee-shirt avec plus d’attention que vos chemises. Et aussi que vous allez arrêter de vous culpabiliser parce que vous ne possédez pas LA chemise blanche indispensable ! Si vous n’en avez pas besoin, ou si ce n’est pas un pilier de votre garde-robe, personne ne vous en voudra !

 

Les pantalons

Les basiques à porter en bas sont en général de couleur sombre, pour assurer le côté chic et versatile. Le noir est bien évidemment une valeur sûre… Mais vous pouvez aussi choisir votre pantalon dans une couleur neutre de votre palette (chocolat, marine, anthracite, beige, taupe, kaki…).

En fonction de vos préférences, de votre style, de votre morphologie vous allez privilégier des formes plutôt droites ou évasées, près du corps ou plutôt floues.

En termes de style, explorez les différentes possibilités à votre disposition :

  • êtes-vous plutôt flare ou slim
  • coton enduit ou toile de coton
  • jean droit ou bootcut…

Les possibilités sont multiples. Trouvez votre pantalon, celui qui sera votre seconde peau, qui vous sauvera la mise en cas de panne d’inspiration. C’est lui votre basique !

 

pantalon basique, basique garde-robe, basique mode

Quelques exemples de types de pantalons

 

Je parle au singulier, mais on peut bien évidemment avoir plusieurs pantalons qui seront des basiques de notre garde-robe !

En revanche, pour le jean, si je dois mettre un impératif ce sera celui-là : une toile brute absolument ! En plus d’être plus écolo, la toile brute est beaucoup plus versatile qu’une toile délavée. Un jean délavé aura toujours un côté décontracté qu’il sera difficile de rendre élégant. Un jean brut au contraire, associé à un haut élégant et un joli maquillage, pourra vous accompagner en soirée sans problèmes.

 

Les jupes

Ici le choix est vaste en termes de coupes et de style : jupe droite, trapèze, portefeuille, crayon, longue, tulipe…

 

jupe basique, basique garde-robe, basique mode

Quelques exemples de types de jupes

 

Comme pour les pantalons, choisissez celle qui vous correspond le plus en fonction de votre morphologie et de votre style.

Pour éviter de vous perdre en hésitations, posez vous la question de l’ampleur et de la longueur que vous préférez :

  • est-ce que vous êtes plutôt jupe courte, mi-longue ou longue ?
  • est-ce que vous préférez une jupe près du corps ou plutôt évasée ?
  • dans une matière plutôt souple ou qui se tient ?

Commencez par choisir une forme de jupe dont vous êtes sûre de pouvoir l’assortir avec au moins 3 de vos hauts. Si vous pouvez en plus imaginer 2 occasions différentes de porter cette jupe (décontracté, habillé, bureau, sortie…), c’est bon, vous avez trouvé votre basique ! Vous pourrez ensuite vous aventurer vers une autre forme par la suite.

Au niveau de la couleur également, orientez vous vers des teintes neutres qui s’accorderont à un maximum de vos hauts.

 

Les robes

Comme pour les jupes, le choix de robes est vraiment vaste, donc faites le même exercice : quelle longueur, quelle forme, quel type de matière vous attire le plus pour commencer.

Est-ce que vous préférez les robes droites, cintrées à la taille, taille basse, taille empire…

Posez-vous aussi la question des manches : longues, courtes, amples, ou près du corps. Selon que vous envisagez de porter votre robe seule ou en superposition avec des vestes ou des gilets, vous n’aurez pas les mêmes contraintes.

 

robe basique, basique garde-robe, basique mode

Quelques exemples de types de robes

 

Pour la couleur, la consigne est toujours la même : pour une robe basique qui va se combiner à un maximum de vos tenues, choisissez une couleur neutre, de préférence unie.

La fameuse petite robe (noire) est très utile car c’est une pièce extrêmement versatile. Elle peut passer du week-end décontracté à la soirée habillée. Je mets le noir entre parenthèses car il est selon moi tout à fait possible d’avoir une petite robe caméléon autre que noire. Pour être efficace en toutes circonstances, la petite robe se doit d’être sobre dans sa coupe comme dans sa matière.

 

Alternatives à la petite robe boire

Il existe des alternatives pour celles qui ne sont pas du tout à l’aise en robe.

Il y a le tailleur smoking. Dépareillé, il servira un style décontracté (la veste avec un jean ou le pantalon avec un tee-shirt). Porté ensemble il sera aussi efficace qu’une petite robe noire pour être élégante à une soirée habillée dans un style masculin-féminin.

Pensez aussi à la combinaison. Une jolie combinaison sobre dans sa coupe et sa couleur peut être un bon basique dans une garde robe. Portée avec des tennis et un gros gilet pour un style décontracté. Ou avec des escarpins et un perfecto pour être plus chic. Elle est aussi versatile qu’une petite robe !

 

Les vestes

Pour compléter une tenue, se réchauffer quand il fait froid, trouver ses vestes basiques est aussi très utile. Ici on trouve le trench, la veste en jean, le blazer noir ou bleu marine, le perfecto.

 

 

Ces pièces sont moins versatiles que celles des autres éléments listés plus haut. Chaque veste est un peu plus marquée en termes de style. Elles permettent de donner le ton d’une tenue et d’affirmer son propre style.

Il est cependant bien utile d’identifier vers quelle(s) veste(s) on se tourne de préférence pour finir notre tenue. Comme ce sont des pièces qui coûtent en moyenne plus cher que les autres, avant de se lancer tête baissée dans l’achat d’un trench ou d’un perfecto, il est bon de s’interroger sur l’usage que l’on va en faire !

  • Est-ce qu’on a envie de donner une note classique chic à nos tenues avec un trench ?
  • Ou bien est-ce qu’on veut faire ressortir notre côté rock avec un perfecto ?
  • Est-ce qu’on souhaite décontracter notre allure avec une veste en jean ?
  • Ou au contraire on préfère un blazer pour finir notre tenue avec chic et modernité ?

Bien évidemment, un mix de plusieurs réponses est possible pour varier les plaisirs !

 

Et maintenant c’est à vous de jouer !

J’espère que cet article vous aura permis de réfléchir à vos basiques. Dites-moi en commentaire quels sont les vôtres !

 

PS : je n’ai pas mis les références des vêtements montrés dans cet article pour deux raisons. La première c’est tout simplement que pour certains je ne les ai plus ! Et la seconde, c’est que l’objectif de cet article n’est pas de vous servir un catalogue de basiques à acheter, mais bien de vous offrir des pistes de réflexion et d’inspiration pour vous aider à trouver les vôtres, à votre rythme.

Laisser un commentaire 0 commentaires