Bien gérer son budget | Révélez Votre Image
2

Bien gérer son budget

Apprendre a gérer son budget, budget shopping

Lorsqu’on veut prendre soin de soi et de son apparence, on est souvent tentée de faire des dépenses en soins et en vêtements.

Je vous avais déjà expliqué dans cet article comment consommer de façon éthique, et dans celui-ci comment réussir son shopping.

Dans cet article, je voulais me pencher sur un point essentiel, à savoir : l’argent !

C’est un point important pour moi car c’est le fait de suivre mes comptes qui m’a aussi beaucoup aidée à sortir de la surconsommation. En prenant conscience des sommes folles que je dépensais chaque mois en shopping, j’ai pris une bonne claque !

Dans cet article je vous donne quelques conseils pour éviter de vous fâcher avec votre banquier et avoir des finances sereines.

 

1 – Connaitre son budget

C’est la base de la base !

Avant de vous lancer dans le shopping, avant de planifier vos achats, vous devez savoir combien vous pouvez dépenser sans mettre en péril votre compte bancaire.

Il est donc essentiel de savoir faire ses comptes !

Je sais que le sujet n’est pas très glamour, mais il me parait indispensable de l’aborder sur ce blog.

Avant toute chose, il faut déterminer combien vous gagnez et combien vous dépensez, et vérifier que vos rentrées d’argent couvrent bien toutes vos dépenses.

Selon moi, il est essentiel de suivre vos compte sur un fichier à part. Consulter votre compte en ligne une fois par semaine, ce n’est pas suffisant. Vous n’avez pas une image claire de votre montant réellement disponible.

Imaginons que vous consultez votre compte en ligne le 10 du mois : il affiche +800. Immédiatement ce chiffre s’inscrit dans votre cerveau et vous imaginez avoir réellement 800 euros de disponibles.

Mais vous avez oublié la facture EDF qui tombe le 15 du mois, ce chèque que vous avez fait à la baby sitter qu’elle n’a toujours pas encaissé, les frais d’essence à venir etc…

En tenant vos compte à part, vous pouvez anticiper toutes ces dépenses et connaitre le montant exact de ce que vous pouvez vraiment dépenser sur le mois.

 

Apprendre a faire ses comptes, apprendre à gérer son budget

Photo : fanpage.it

 

2 – Apprendre à faire ses comptes

Pour commencer à faire vos comptes, utilisez un cahier papier ou un fichier Excel, ce qui vous semble le plus facile à utiliser. Puis prenez votre relevé de compte du mois dernier et listez toutes les rentrées d’argent et toutes les dépenses récurrentes.

S’il y a des dépenses qui ne surviennent qu’une fois par an, prenez-les en compte également. Divisez la somme par 12 pour savoir combien vous devez mettre de côté tous les mois pour les honorer.

Si vous avez un découvert, ne le prenez pas en compte tout de suite. Nous verrons plus tard comment traiter cette situation. Pour le moment, faites comme s’il n’existait pas.

Mettez tous les revenus d’un côté et toutes les dépenses de l’autre (sans prendre en compte votre éventuel découvert). Et vérifiez que la somme de vos rentrées d’argent est supérieure à la somme de vos dépenses. Si ce n’est pas le cas, il faut vous rendre à l’évidence : vous vivez au-dessus de vos moyens…

Vous sentez une sueur froide sur votre front, vous avez la boule au ventre… vous venez de réaliser que vous foncez droit dans le mur… que faire ?

Pas de panique ! Lisez la suite !

 

3 – Rééquilibrer la balance en cas de problèmes

Pour rétablir l’équilibre, vous avez deux solutions : gagner plus et/ou dépenser moins.

Pour gagner plus, vous pouvez vendre les vêtements que vous avez éliminé suite à votre tri de dressing. Mais c’est une solution ponctuelle qui ne va pas résoudre les dysfonctionnements de votre budget à long terme.

Je vais plutôt vous expliquer comment vous pouvez dépenser moins.

 

Prioriser ses dépenses pour pouvoir les réduire

Parmi toutes vos dépenses, on peut distinguer deux grandes catégories : les dépenses vitales et les dépenses accessoires.

Les dépenses vitales sont celles auxquelles vous ne pouvez pas couper :

  • Loyer ou remboursement de prêt logement
  • Eau, gaz, électricité, internet
  • Nourriture
  • Impôts
  • Assurances
  • Transport

Les dépenses accessoires sont celles dont vous pourriez vous passer :

  • Restaurant, sorties, ciné…
  • Achats divers : accessoires de déco, matériel de cuisine, livres, vêtements, bijoux, produits de beauté…
  • Abonnements : salle de sport, magazine, canal+, télé…

 

Surveiller ses dépenses, faire des économies

Photo : PlainPicture

 

Pour faire des économies, les premiers postes à réduire sont bien évidemment les dépenses accessoires. Vous pouvez peut-être en supprimer certaines, et en réduire d’autres. Par exemple :

  • Trouvez des façons alternatives de sortir et de rencontrer du monde qui vous fassent dépenser moins
  • Réduisez vos dépenses pour des objets en tout genre dont vous n’avez peut-être pas besoin
  • Éliminez les abonnements dont vous ne vous servez pas

 

Mais vous pouvez aussi aller voir du côté des dépenses vitales s’il n’y a pas des économies possibles : réduire votre consommation d’eau, de gaz, d’électricité. Renégocier votre prêt auprès de la banque, vos contrats d’assurances. Faire vos courses autrement etc.

Personnellement, depuis que je planifie mes menus avant de faire mes courses, je constate que mon budget nourriture a grandement diminué ! Et je n’ai pas l’impression de me priver, j’ai juste réduis le gâchis !

 

Si j’ai un découvert, je fais comment ?

Votre découvert doit être traité comme un prêt à la consommation. C’est d’ailleurs un peu cela un découvert : c’est de l’argent que votre banque vous prête tous les mois. Mais avec un coût très élevé (les fameux agios).

Et avec en plus un impact psychologique assez désastreux : dès le début du mois, vous commencez avec tout cet argent en moins et vous tentez de faire le mois avec ce qu’il reste. Et vous n’avez pas une vision claire de votre budget.

C’est pour cette raison que vous devez :

  • traiter votre découvert à part : vous allez prévoir de le rembourser par mensualités, un petit peu chaque mois, comme un prêt
  • faire vos comptes sur votre propre support et pas juste en consultant votre compte en ligne

Dans un premier temps, estimez le montant de votre découvert. Ensuite, décidez combien vous pouvez mettre chaque mois pour combler ce découvert.

Comme vous avez déjà fait vos comptes, vous savez sur quels postes vous pouvez économiser pour trouver ce montant tous les mois.

 

Un exemple concret

Imaginons que vous ayez un découvert de 900 euros. Vous avez fait vos comptes et vous avez choisi de le combler de 50 euros tous les mois.

Concrètement, dans vos dépenses vitales, ajoutez une ligne qui correspond à ces 50 euros pour combler le découvert.

Chaque mois, cette somme est bloquée, elle n’est pas prise en compte dans votre montant disponible. Petit à petit vous remontez la pente et vous avez une vue dégagée sur votre budget. En 18 mois ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir !

Pour vous aider, je vous ai préparé un exemple de fichier Excel à adapter à votre propre situation pour suivre vos comptes sur l’année. Cliquez ici pour le télécharger.

 

4 – Profiter de son argent

Dépenser uniquement l’argent disponible

Pour moi les vêtements, bijoux et produits de beauté font partie des dépenses accessoires. Même si après votre tri votre penderie est vide, assurez-vous que vos dépenses vitales sont couvertes avant de partir en shopping.

Le premier soin de beauté, c’est la sérénité et le bien-être. Si votre compte est dans le rouge, vous pouvez avoir la plus jolie tenue du monde, vous n’en profiterez pas totalement si vous savez dans un coin de votre tête que vous avez des soucis d’argent !

De plus, même si avoir un style qui vous ressemble et une penderie qui le reflète est essentiel à mes yeux, votre santé financière est bien plus importante.

Ne vous mettez pas en difficultés pour avoir du style !

On dit souvent que le temps c’est de l’argent. Je suis totalement d’accord avec ce proverbe ! Si vous ne pouvez pas dépenser d’argent, dépensez du temps à la place. Il existe des solutions alternatives pour bien s’habiller à petit prix (vide dressing, le bon coin, sites de revente de vêtement etc.). Ces solutions demandent un peu plus de temps que les solutions classiques.

 

shopping serein, budget shopping

Des finances saines pour bien profiter de votre shopping

 

L’importance de se payer en premier

Si vous souhaitez mettre de l’argent de côté pour un projet (vacances, gros achat, shopping…), prenez soin de vous payer en premier !

Bien souvent lorsqu’on a une somme d’argent disponible, on a tendance à tout dépenser.

Si on se dit : j’attends la fin du mois et je mettrai de côté ce qu’il reste, il y a fort à parier que vous ne mettrez jamais rien de côté !

C’est pourquoi, dans les dépenses vitales, je vous suggère d’ajouter une ligne qui correspond à ce que vous allez mettre de côté tous les mois.

Mettez en place un virement automatique vers un livret A par exemple. Faites en sorte que ce virement survienne juste après le paiement de votre salaire. Par exemple, si votre salaire tombe en général à la fin du mois, mettez ce virement au 1er ou au 2 du mois suivant. C’est comme cela que vous vous payez en premier.

Même si vous ne mettez qu’une petite somme tous les mois, petit à petit, vous augmentez votre cagnotte. Imaginons que vous mettiez 30 euros de côté tous les mois, au bout d’un an, vous avez économisé 360 euros !

Et si vous avez une grosse session shopping à faire mais que vous n’avez pas toute la somme disponible, utilisez le même système. Ajoutez une seconde ligne avec un autre virement spécial shopping. Vous économisez tous les mois et lorsque vous aurez atteint un certain budget, vous pourrez vous faire plaisir !

 

J’espère que cet article vous a plu et vous rendra service.

Avoir des finances saines est indispensable pour pouvoir faire des projets et se faire plaisir au quotidien sans culpabilité ni sacrifice. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire 2 commentaires