Coaching ou conseil en image ? | Révélez Votre Image

Coaching ou conseil en image ?

Coaching en image, apprendre à pêcher

Vous connaissez certainement cette célèbre citation :

Si tu donnes à quelqu’un un poisson, il mangera une fois. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toute sa vie.

Lao-Tseu

Et c’est un peu la vision que j’ai de la différence qui existe entre le conseil en image et le coaching en image.

Examinons donc les différences que je vois entre les deux approches. Et laquelle des deux est faite pour vous à ce stade de votre vie.

L’importance d’avoir une bonne image de soi

Pourquoi c’est important d’avoir une bonne image de soi ?

C’est vrai ça. Qu’est-ce qui fait qu’on se pose ces questions ?

Quelques réponses évidentes :

  • On est dans une société du paraitre qui survalorise l’apparence physique.
    • Oui c’est vrai, mais c’est un peu plus compliqué que ça. Et surtout cela ne prend en compte que la moitié du sujet.
  • En tant que femme on est particulièrement attendues sur ce sujet.
    • Encore vrai, et ô combien vrai malheureusement ! Et c’est d’ailleurs pour cela que je m’adresse en priorité aux femmes. Pour contribuer à ce que nous soyons vues dans notre globalité et pas uniquement réduites à notre physique.
  • Quand on se sent bien dans sa peau, on se sent mieux.
    • Ha ! Là on se rapproche du cœur du sujet.

Le sujet étant l’estime de soi. Généralement, on en revient toujours là et pour une raison très simple puisque les 3 piliers de l’estime de soi sont :

  • L’image de soi
  • L’amour de soi
  • La confiance en soi

Quand ces 3 piliers sont boostés à bloc, votre estime de vous est au beau fixe.

C’est donc tout à fait légitime d’aspirer à une meilleure image de soi.

La faim est là en nous : l’envie, le besoin d’avoir une bonne image de nous. C’est normal, et c’est humain. Et c’est même une bonne chose puisque c’est un des 3 piliers de l’estime de soi !

On va donc commencer par se détendre et arrêter de prétendre que c’est superflu ou superficiel !

L’image de soi ce n’est pas superficiel !

Aujourd’hui le seul moyen qui nous est proposé pour avoir une belle image de soi, c’est de changer son apparence physique. C’est-à-dire de passer par le vêtement, le maquillage, la coiffure, le sport éventuellement…

La société dans laquelle nous vivons nous laisse penser qu’atteindre une certaine image extérieure est un but en soi, que c’est la clé du bonheur (je grossis le trait mais à peine !).

Mais la superficialité, c’est de rester en surface justement !

Donc ce n’est pas le sujet (l’image de soi) qui est superficiel, mais bien les solutions qui nous sont proposées comme les seules valables (rester en surface, se concentrer sur l’apparence physique) !

Je m’attarde un peu sur ce sujet car cela a longtemps été un point sensible pour moi… Je me sentais tiraillée entre ces deux pôles, sans arriver à voir où se situait le problème.

D’un côté je sentais bien que ces histoires d’image de soi étaient importantes. Mais d’un autre côté, j’étais gênée par le côté superficiel des solutions proposées.

Jusqu’à ce que je comprenne que travailler sur son image, ce n’est pas uniquement changer son apparence physique, trouver son style, etc.

C’est avant tout changer le regard que l’on porte sur soi en tant que personne. C’est apprendre à se voir dans sa globalité (et petit cadeau bonux : ça nourrit l’amour de soi au passage !)

Photo : Alexander Jawfox

La différence entre coaching et conseil en image

Et c’est là qu’on en vient à ce qui différencie le coaching et le conseil en image.

Vous l’avez compris, le conseil en image aura tendance à se concentrer sur la surface, tandis que le coaching va aller plus en profondeur.

Si on en revient à la citation de Lao-Tseu, le conseil en image vous donne un poisson pour calmer votre faim. Le coaching vous apprend à pêcher pour vous nourrir.

La faim étant ce besoin d’avoir une belle image de vous-même.

Parfois le conseil en image est suffisant. Certaines personnes ont juste besoin d’un poisson pour repartir dans leur vie. Cela les a suffisamment nourries.

Mais pour d’autres il reste un sentiment de frustration, de pas assez. Vous sentez bien qu’il y a là un sujet important pour vous, mais vous avez du mal à mettre le doigt dessus. Vous avez toujours faim…

Alors vous continuez à chercher des conseils pour vous mettre en valeur, pour enfin ne plus passer inaperçue. Vous essayez de cocher les cases que les conseils de mode vous proposent…

Vous avalez goulument tous ces poissons que l’on vous donne à manger.

Mais on ne vous apprend pas à pêcher…

Il est très rare qu’on vous invite à regarder en vous, que l’on vous guide pour découvrir la belle personne que vous êtes...

Et c’est là que j’interviens.

Le coaching en image

Mon travail c’est de vous accompagner, via le coaching, à changer de regard sur vous. Je vous aide à mieux vous connaître et à vous réapproprier votre image.

Et vous êtes pleinement associée à ce processus, contrairement au conseil en image où vous êtes en posture passive, en attente de poissons sous forme de conseils.

Avec le coaching, vous devenez active, actrice de votre changement. Vous apprenez à pêcher en allant à votre rencontre. Vous apprenez à mieux vous connaître, vous changez votre regard sur vous et vous devenez autonome vis-à-vis du regard des autres.

Vous découvrez vos valeurs, vos forces, vos ressources, vos besoins… Tout ce qui fait votre richesse intérieure, tout ce qui fait que vous êtes vous.

Voir la vie en ET

Pour être honnête, cela fait plusieurs semaines que je tourne autour du pot, et que je repousse l’écriture de cet article.

Je ne voulais pas donner l’impression que je dénigre le conseil en image. Ce n’est pas du tout mon objectif. Même si c’est l’impression que j’ai pu donner dans cet article…

Aussi pour finir, je voudrais préciser que j’aborde la vie avec une vision inclusive des choses. C’est-à-dire que je choisis de voir la vie en ET plutôt qu’en OU.

Et donc pour moi, le conseil en image et le coaching en image sont complémentaires. Il ne s’agit pas de les opposer et de dire que l’un est mieux que l’autre.

Ils ne s’adressent pas aux mêmes personnes, ils ne répondent pas aux mêmes problématiques, ils n’utilisent pas la même posture ni les mêmes outils…

Maintenant, puisque j’ai préféré m’orienter vers le coaching plutôt que vers le conseil, c’est bien évidemment parce que j’ai plus d’affinités avec le premier !

Mais il est important de se souvenir que l’image de soi c’est l’intérieur ET l’extérieur. Il est nécessaire de s’intéresser à la surface ET aux profondeurs.

Vous pouvez recevoir des poissons ET apprendre à pêcher.

Laisser un commentaire 0 commentaires