Faut-il suivre la mode ? | Révélez Votre Image

Faut-il suivre la mode ?

C’est une question qui revient régulièrement lorsqu’on s’interroge sur son image, que l’on cherche son style. Faut-il suivre la mode ? Parfois une amie ou une cliente me demande qu’est-ce qui est à la mode en ce moment ? Est-ce que telle ou telle pièce est (encore) à la mode ou pas ?

Ce qui m’interroge avant tout, c’est ce qui se cache derrière cette question. Pourquoi voulons-nous être à la mode ou pas ? Qu’est-ce qui est important pour la personne à travers le fait de suivre la mode ? Et puis surtout, qu’est-ce que cela signifie suivre la mode ?

On suit déjà la mode

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais d’une façon ou d’une autre, votre façon de vous habiller est déjà influencée par l’époque dans laquelle vous vivez, et donc par la mode.

Je n’ai récupéré de visuels que pour certaines modes qui se sont succédées au cours du XXème siècle, mais juste avec ces quelques illustrations, vous pouvez constater (a priori) que vous ne vous habillez comme sur aucune de ces photos… Votre façon de vous habiller est déjà influencée par la mode d’aujourd’hui. Tout comme votre façon de vous coiffer ou de vous maquiller.

Parce qu’on s’habille avec ce que l’on trouve en boutique et que ce qui se trouve en boutique est influencé par la mode. Parce qu’on est influencé, qu’on le veuille ou non par ce que l’on voit autour de nous : dans les boutiques, dans la rue, à la télévision… A force de voir certaines choses partout, on finit parfois par les acheter sans même se demander d’où nous en est venue l’envie.

Mais aussi surtout parce qu’on s’inscrit dans une société et dans une époque, et que la mode est aussi liée à notre mode de vie. Aujourd’hui le corset est devenu anecdotique alors qu’il était indispensable à la femme de goût en 1900. Mais la femme d’aujourd’hui n’a pas le même mode de vie qu’en 1900.

Donc la vraie question n’est pas faut-il ou non suivre la mode ? Ou encore est-ce que c’est important de la suivre ou pas ?

Il faut plutôt se demander qu’est-ce que la mode peut faire pour vous. Comment faire pour rester soi-même face à la mode ?

C’est quoi la mode ?

On ne peut pas classer au même niveau la tendance minimaliste et les sandales à franges ou le color block.

Plus que de mode, on parle de tendances, et on peut distinguer 3 types de tendances :

  • Il y a des tendances de fond telle que le minimalisme, la mode éthique, le trans générationnel (le fait de s’habiller plus ou moins de la même façon quel que soit l’âge)
  • Il y a des tendances liées à des populations ou à des modes de vie qui vont au-delà de la mode vestimentaire. Ce phénomène est particulièrement visible à l’université : dans une fac de science et dans une fac de lettres, les étudiants ne s’habillent pas du tout de la même façon. La façon de s’habiller est alors un moyen de se définir comme faisant partie d’un groupe.
  • Et puis il y a la tendance qui se renouvelle sans cesse à chaque saison, voire chaque mois.

La tendance minimaliste s’exprime dans les vêtements, les bijoux, le maquillage, la déco

Qu’est-ce que cela veut dire suivre la mode ?

Est-ce que cela signifie suivre un courant de pensée dominant ? Pourquoi pas si on y adhère, si on se reconnait dans les valeurs véhiculées. Mais avant de suivre le courant de pensée dominant, prenez le temps de vous interroger pour connaitre vos propres valeurs et savoir si vous êtes en phase avec celles du moment.

Les connaitre et les assumer au quotidien, que cela soit dans votre façon de vous habiller, de prendre soin de vous, dans votre mode de vie… vous donne un sentiment de plénitude et d’alignement qu’il est difficile d’atteindre lorsqu’on suit une mode sans se poser de questions.

Est-ce que cela signifie se plier aux codes du groupe auquel on appartient, ou celui auquel on souhaite appartenir ? Cela dépend de votre état d’esprit, de votre confiance en vous, d’où vous en êtes, où vous voulez aller… Comment suivre un « dress code » sans se perdre en route ? C’est un vaste sujet qui mériterait un article à part entière !

Est-ce que cela signifie de suivre toutes ces tendances qui émergent régulièrement. Certaines ne vivant que quelques mois, voire quelques semaines ? Avec ce renouvellement continuel des tendances, n’est-il pas illusoire de se dire que l’on va toutes les suivre, voire les devancer ? Ce serait une course folle et sans fin, ruineuse pour votre porte-monnaie et épuisante pour votre santé. Ce type de mode change trop vite pour pouvoir véritablement la suivre.

Quelques exemples de mode passagère : la cape camel, la chemise à larges carreaux, le color block, les bottes à franges

Comment profiter de la mode ?

Selon moi, la mode est l’occasion de s’amuser avec les vêtements, de faire des essais. Les boutiques nous offrent des produits auxquels on n’aurait peut-être pas pensé de prime abord. Plutôt que de crier à l’uniformisation, car à un moment donné une même pièce se retrouve partout, profitez de cette offre pour ouvrir vos horizons !

Tout d’abord, la mode est un éternel recommencement, vous avez très certainement déjà entendu cette phrase et c’est vrai. La mode réinvente sans cesse des pièces qui existent déjà. En leur donnant ou pas un nouveau nom au passage, histoire de dépoussiérer un vieux concept ! Le jean patte d’éléphant est ainsi devenu le flare par exemple.

Ensuite, ce qu’on peut noter, c’est qu’aujourd’hui il est difficile de parler d’une seule mode, il y a souvent plusieurs modes qui cohabitent et c’est cela qui est réjouissant ! Vous pouvez ainsi puiser ici ou là ce qui vous plait, vous inspire, vous interroge et laisser de côté ce que vous n’appréciez pas plus que ça.

Régulièrement certaines pièces du vestiaire sont remises au goût du jour. Tout à coup tout le monde porte des ballerines, ou des tennis, ou des bottes. Soudain on se souvient que l’imprimé tartan ou la couleur corail existent…

Profitez donc de ces tendances pour faire des tests, pour vous souvenir d’un vêtement ou d’un imprimé oublié, pour introduire un nouveau basique dans votre garde-robe… pour (re)découvrir un vêtement, une couleur, un imprimé, un accessoire.

Quelques modes des années 90, lesquelles sont déjà revenues, lesquelles vont revenir sur le devant de la scène ? Lesquelles avez-vous testé ? Je plaide coupable pour tout (même le gilet tapisserie, oui oui !).

Rester vigilante et garder son esprit critique

Si vous en avez envie, essayez cette nouvelle tendance pour voir comment vous vous sentez dedans. Puisque tout le monde en porte, vous ne paraitrez pas en décalage et c’est l’occasion d’ajouter un peu de nouveauté dans votre penderie. Vous aurez peut être la bonne surprise de trouver une nouvelle pièce que vous adorez et qui deviendra finalement un basique de votre garde-robe !

Une petite mise en garde tout de même : mon propos n’est pas de vous pousser à suivre aveuglément toutes les tendances, bien au contraire !

Je suis tombée sur ces deux citations de deux sociologues au sujet de la mode, que je trouve très justes :

Guillaume Erner : « On recherche l’originalité et nous voilà soumis à l’uniforme de la dernière nouveauté, oubliant notre sens critique et notre crainte du ridicule ».

Gustave Le Bon : « L’influence de la mode est si puissante qu’elle nous oblige parfois à admirer des choses sans intérêt et qui sembleront même quelques années plus tard d’une extrême laideur ».

Je vous invite donc à être curieuse des tendances tout en gardant votre esprit critique afin de choisir avec soin ce que vous avez envie d’essayer ou pas. Vous pouvez avoir envie de tester plusieurs tendances par saison ou bien une tous les 3 ans. Il n’y a pas de règle en la matière, si ce n’est de vous faire plaisir et d’être en accord avec vous-même et votre style.

Ne vous lancez pas aveuglément sur la dernière pièce à la mode ! Avant d’adopter une nouvelle tendance, posez-vous des questions : est-ce que cela me va, est-ce que c’est harmonieux sur moi ? Est-ce que cela est adapté à mon style de vie ? Est-ce que c’est cohérent avec mon style ? Est-ce que je peux l’associer avec ce qui se trouve déjà dans ma garde-robe ? Est-ce que je me reconnais lorsque je le porte ?

La tendance jean troué revisitée par Gigi Hadid & Lunettes rondes, robe à bretelles sur un tee-shirt, et collier ras du cou : la mode des années 90 de retour en 2016 chez Anik Lacasse

En résumé, amusez-vous avec la mode, ne vous laissez pas impressionner par elle. C’est vous qui êtes aux commandes de votre style, de votre garde-robe. Ne prenez dans la mode que ce qui vous correspond et vous plait vraiment.

Et vous, comment suivez-vous la mode ? Un peu, beaucoup ? Dites-moi en commentaire ce que vous en pensez.

Laisser un commentaire 0 commentaires