Le secret d'une association colorée réussie - Révélez Votre Image

Le secret d’une association colorée réussie

association colorée réussie versus ratée

Vous avez peut-être déjà vu mentionnées les règles d’associations colorées telles que le monochrome, le contraste, etc. J’en parle d’ailleurs plus en détail dans cet article.

Pourtant, lorsqu’on évoque ces combinaisons colorées, il y a un principe qui semble tellement évident qu’il n’est même pas mentionné.

Or ce principe est tellement efficace qu’il pourrait se suffire à lui-même !

Je vous explique ça tout de suite.

Les 3 propriétés des couleurs

Avant d’aller plus loin, il y a quelques notions que je dois vous présenter.

Il faut savoir qu’il existe 3 propriétés de base qui font que chaque couleur est unique : la teinte, la saturation et la luminosité.

La teinte

La teinte d’une couleur correspond à sa position sur le cercle chromatique. C’est la couleur à proprement parler comme par exemple le jaune, le bleu, le vert, le rouge, etc…

La luminosité

La luminosité correspond à la clarté relative d’une couleur, allant de noir (0% de luminosité) à blanc (100% de luminosité).

La saturation

La saturation d’une couleur désigne son intensité en pigment. Avec une saturation de 0%, n’importe quelle couleur paraitra blanche, grise ou noire (en fonction de sa luminosité). A 100% de saturation, la couleur est aussi vive et intense que possible.

On peut illustrer ces 3 caractéristiques sur le dessin ci-dessous :

LA règle pour une association colorée réussie

Maintenant que les bases sont posées, nous pouvons nous attaquer à la partie la plus amusante : composer des associations de couleurs.

Et surtout aborder cette fameuse règle si efficace !

Cette règle, la voici en résumé :

Pour associer harmonieusement deux couleurs ou plus dans une tenue, il faut garder une caractéristique quasi constante parmi la teinte, la saturation et la luminosité.

Alors oui, énoncé comme ça, ça semble un peu technique…

Aussi, pour vous permettre de mieux percevoir de quoi il s’agit, voici ce principe illustré sur les 3 images ci-dessous.

Dans les 3 cas, l’image de gauche présente une tenue colorée qui ne respecte pas cette règle et la tenue de droite applique la règle, ce qui rend la tenue plus harmonieuse.

Les exemples ci-dessus parlent d’eux même (à mon humble avis) !

Personnellement, cela a été une vraie révélation quand j’ai eu connaissance de cette règle

Je vais donc m’arrêter là pour cet article. Je vous laisse apprécier et digérer cette info !

Et si vous voulez commencer à assortir les couleurs de votre palette, pensez à télécharger votre guide pour déterminer les couleurs qui vous vont le mieux.

Laisser un commentaire 2 commentaires