Mieux se connaitre grâce au confinement | Révélez Votre Image

Mieux se connaitre grâce au confinement

confinement et connaissance de soi

J’écris cet article en avril 2020, alors que nous sommes confinées à cause du corona virus. Mais les conseils que j’y donne sont valables en n’importe quelle période avec des interactions sociales réduites.

Ce sont des choses que j’ai expérimentées pendant ce confinement mais également dans des périodes de travail à la maison, des week-end en solo sans envie de sortir…

Et tout ça sans effort, et sans rien changer à mes habitudes…

Pourquoi mieux se connaître ?

Je profite de ces périodes où je suis seule (ou avec juste les enfants), pour me recentrer sur moi et mieux me connaître. Je kiffe vraiment de plonger en moi, de voir mes schémas, mes constructions, mes blocages etc. C’est un excellent terrain de jeu et d’apprentissage qui permet de grandir, à plein de niveaux.

Si vous me lisez il y a de fortes chances que vous souhaitiez changer des choses dans votre style, votre image, votre regard sur vous même…

Mais avant d’opérer un changement, il est important de savoir qui on est.

Imaginez que vous voulez partir en voyage. Vous devez savoir d’où vous partez et où vous voulez aller ! Et quelle que soit votre destination, vous n’allez pas avoir le même trajet, ni les mêmes moyens de transport selon que vous partez de France ou du Brésil par exemple !

Pour développer de nouvelles habitudes, adopter un nouvel état d’esprit… c’est la même chose. Bien se connaître est indispensable pour connaître les changements que l’on souhaite opérer.

Rien de compliqué… juste observer

Alors, si vous êtes coincée entre vos enfants et le télétravail, je vous vois tout de suite m’objecter que vous avez encore moins de temps que d’habitude pour penser à vous !

Et je veux bien vous croire.

C’est pourquoi il n’est pas question de méditation, ou de quelconque nouvelle habitude à mettre en place alors que vous peinez à trouver vos repères.

Au contraire !

Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous observer et de noter ce que vous faites de différent lorsque vous n’avez pas ou moins d’interactions sociales.

Tout simplement !

Remarquez ces gestes que vous faites d’habitude et que vous avez tendance à laisser tomber lorsque vous n’avez plus d’obligation sociale… Et quels sont ceux que vous continuez à faire. Je parle des gestes de soin, de maquillage, de votre façon de vous habiller…

mieux se connaitre grâce au confinement
Photo : Roberto Nickson

Maquillage et parfum

Un geste en moins

Pour vous donner un exemple, j’ai commencé ce travail d’observation il y a un moment déjà et j’avais constaté que je me maquillais surtout quand je sortais. Quand je restais chez moi, j’avais tendance à ne pas me maquiller du tout.

Pour moi, le maquillage était une « contrainte » que je m’imposais quand je sortais. Je ne le faisais pas pour moi mais pour les autres.

En observant cela, petit à petit j’ai commencé à moins me maquiller et j’ai constaté que sortir sans maquillage était moins inconfortable que je le pensais. Et aujourd’hui ce sont les jours où je me maquille qui se font rares.

Par contre j’ai observé que lorsque j’ai un rendez-vous avec un homme, j’ai tendance à me maquiller…

Et c’est OK comme ça ! Il n’est pas question de vous juger, juste de vous observer et de comprendre ce que cela dit de vous.

Je ne vous dis pas non plus de faire comme moi et d’arrêter de vous maquiller ! Si vous constatez que vous continuez à le faire même en étant confinée, cela veut justement dire que vous le faites essentiellement pour vous et donc que cela contribue à votre bien être.

Un geste qui perdure

Une autre observation que j’ai faite à mon sujet et qui m’a étonnée, c’est le parfum.

Je pensais vraiment que j’étais sensible à mes odeurs corporelles par rapport à ce que les autres pourraient en penser.

Mais je constate avec cette période de confinement que non seulement je continue à prendre une douche chaque jour. Mais que je continue à mettre du déodorant et du parfum.

Même les jours où je ne sors pas du tout !

Je constate que ces gestes je les fais avant tout pour moi. Et je sais maintenant que lorsque je me sens dans une humeur pas terrible, une façon de me faire me sentir bien, c’est de sentir bon !

Et je suis super enthousiaste de cette découverte que j’ai faite juste en étant attentive à ce que je fais. Je n’ai rien changé à mes habitudes, j’ai juste observé ce que je fais et ce que je ne fais pas…

Photo : Element5 Digital

A vous de jouer

Et vous ? Quels sont les gestes que vous faites pour vous, et quels sont ceux que vous faites pour les autres ?

Dans les jours à venir, observez votre façon de vous coiffer, les soins que vous faites… Est-ce que vous vous parfumez ou non ? Comment vous vous habillez, quel soin vous portez à votre tenue, aux détails, aux accessoires…

Observez juste cela et voyez les réflexions que cela fait monter en vous.

Comme vous le voyez, apprendre à mieux se connaître ne demande pas du temps supplémentaire, ou des compétences supérieures. Il s’agit juste d’observer, de constater, sans jugement ni interprétation.

Le simple fait de poser votre attention dessus, vous allez le faire en conscience et commencer à toucher du doigt ce qui se joue en vous. Et c’est le début d’un très beau voyage !

Laisser un commentaire 0 commentaires