Le tableau d'inspiration, un incontournable pour trouver son style | Révélez Votre Image

Le tableau d’inspiration, un incontournable pour trouver son style

tableau d'inspiration

J’ai déjà évoqué ici et l’importance du tableau d’inspiration pour trouver son style. Mais c’est un sujet qui mérite d’être creusé car c’est une étape très importante quand on souhaite redéfinir son style !

Et paradoxalement on trouve assez peu d’informations sur ce que c’est, comment le réaliser et surtout comment l’exploiter…

C’est donc l’objet de cet article, décortiquons le tableau d’inspiration !

Pourquoi faire un tableau d’inspiration ?

Vous vous posez peut-être la question : je ne sais pas quel est mon style, ou bien j’aimerais changer de style…

Mais il faut être bien consciente que votre style ne va pas vous tomber du ciel…

Vous n’allez pas vous réveiller un matin, touchée par la grâce en sachant très exactement quel est votre style… Votre style est un reflet de qui vous êtes, c’est une part de votre créativité.

Et même les plus grands artistes nourrissent leur créativité en puisant l’inspiration autour d’eux.

Les grands couturiers par exemple disent régulièrement qu’ils s’inspirent de ce qu’ils voient dans la rue, dans ce que portent les gens, pour créer leurs collections.

Alors, ne soyez pas timide, ne pensez pas que « c’est de la triche ». C’est une étape qui va vous nourrir à plein de niveaux.

En regroupant à un même endroit des images qui vous inspirent, vous allez voir se dégager des schémas, en termes de formes de vêtement, de couleurs, de matières, etc.

En voyant les différents axes qui vous ont inspiré, vous allez prendre conscience de ce que vous appréciez ou de ce que vous avez envie d’expérimenter.

Cela va vous aider à cibler vos essayages, votre shopping, votre façon de composer vos tenues…

Mais concrètement c’est quoi un tableau d’inspiration ?

Un tableau d’inspiration, dans l’optique de définir votre style, c’est un ensemble d’images qui vous inspirent et qui vont nourrir votre créativité.

Ce tableau d’inspiration peut être « virtuel » : comme un tableau Pinterest ou bien un dossier sur votre ordinateur ou votre téléphone dans lequel vous stockez vos photos.

Ou bien « matériel » : si vous préférez les photos papier, vous pouvez les réunir dans un classeur ou les épingler sur un tableau de liège.

Mais quel que soit votre choix, il est important de regrouper toutes vos images dans un seul et même endroit. Cela sera beaucoup plus facile par la suite pour les analyser.

Soit vous choisissez le tout papier. Auquel cas, si vous voyez une image en ligne qui vous inspire, imprimez-la.

Soit vous préférez le tout virtuel et si vous trouvez une image papier qui vous inspire, prenez la en photo et enregistrez la dans un dossier dédié à votre tableau d’inspiration. Dans ce cas, il est utile d’avoir ensuite un moyen de visualiser les images dans leur ensemble. Un moyen très simple, c’est de mettre vos images dans un fichier PowerPoint ou équivalent. Si vous avez beaucoup d’images, vous pouvez faire plusieurs pages bien sûr !

tableau d'inspiration pinterest
Exemple de tableau d’inspiration réalisé sur Pinterest

Comment faire son tableau d’inspiration ?

En fonction du support que vous avez choisi, collectez un maximum d’images de tenues qui vous inspirent.

Lorsque vous voyez une image qui vous interpelle, posez-vous la question : si ces vêtements étaient dans mon armoire, est-ce que je porterais cette tenue demain matin ?

Et surtout, à ce stade, pas d’auto-censure ! Quelle que soit ma morphologie, mes complexes, mes couleurs ou autres… La vraie question c’est « est-ce que cette tenue me fait vibrer ? ».

Si c’est oui, pas d’hésitation, vous ajoutez la photo à votre tableau. S’il y a un petit quelque chose qui vous embête, mais que globalement l’image vous parle, vous pouvez la garder en mettant une petite note (par exemple, « tenue parfaite, sauf la couleur des chaussures »).

La seule contrainte c’est votre quotidien ! Lorsque vous collectez vos images, concentrez-vous sur des tenues que vous pourriez porter dans votre vraie vie. Inutile d’accumuler les photos de stars sur tapis rouge… Elles sont certes très jolies mais pas compatibles avec votre vie de tous les jours !

Combien de temps y passer ?

Je vous conseille d’étaler la constitution de votre tableau sur plus d’une journée. Cela vous permettra de murir certaines idées. Cela le rendra aussi moins dépendant de l’humeur du jour.

Vous aurez aussi un regard différent en fonction des jours. Certains jours vous serez plus sensible aux couleurs, un autre jour, ce seront les formes de vêtements ou les matières qui attireront plus votre œil…

Pas la peine de le faire sur des mois non plus ! Mais vous pouvez le faire sur une semaine à raison de 20 minutes par jour par exemple. Ou bien sur 3 demi-journées. Bref faites à votre rythme, mais c’est préférable de ne pas le faire en une seule fois.

Faire le ménage sur votre tableau d’inspiration !

Une fois tout votre matériel collecté, commencez par le passer en revue.

Est-ce que vous êtes toujours d’accord avec toutes les images collectées ?

Parfois vous aurez des images qui ne vous font plus autant vibrer. Ou bien vous aurez trouvé une meilleure version de certaines tenues. Ou encore vous pouvez constater qu’un type d’image est trop présent à votre goût.

Dans ce cas, n’hésitez pas à supprimer certaines images de votre tableau d’inspiration !

tableau d'inspiration volants
Tableau d’inspiration (source : Elle.fr)

Comment exploiter votre tableau d’inspiration ?

Une fois que vous êtes en phase avec toutes les images qui restent, regardez-les dans leur ensemble pour dégager les différentes tendances.

Mais ne faites pas tout en même temps. Votre œil et votre cerveau ne peuvent pas être concentrés sur plusieurs informations à la fois.

Donc dans un premier temps, regardez les couleurs : quelles sont les couleurs dominantes, les associations de couleurs, comment elles sont portées, quelles couleurs en haut et quelles couleurs en bas…

Ensuite portez votre attention sur les formes de vêtements. Est-ce que vous avez privilégié les robes, les pantalons, les vestes, les gros pulls…

Puis regardez comment sont composées les tenues que vous avez retenues : est-ce qu’elles sont plutôt près du corps ou amples ? structurées ou floues ?

Enfin, observez les accessoires. Est-ce qu’il y en a ? Quel type d’accessoires ? En quelle quantité ? De quelle taille ? Etc.

Passer à la mise en pratique

Lorsque vous avez identifié un schéma qui se dégage de votre tableau d’inspiration, vous pouvez commencer à explorer votre style !

Pour cela, sélectionnez deux ou trois photos représentatives dans votre tableau d’inspiration. C’est à dire qu’elles regroupent un maximum d’éléments repérés précédemment.

Et à présent, constituez une tenue qui pourrait faire partie de cette sélection !

Cela n’a pas besoin d’être parfait. L’idée est surtout de voir comment transposer dans la vraie vie ce qui vous inspire sur le papier.

Cet exercice est différent selon que vous partez de votre garde-robe ou que vous le faites en shopping.

Mais l’idée est de choisir des éléments forts qui caractérisent les tenues retenues en termes de

  • Couleurs
  • Formes de vêtements
  • Coupes
  • Accessoires

Par exemple, si vous constatez que la plupart des tenues que vous avez sélectionnées sont ceinturées à la taille, testez de le faire sur vos tenues de tous les jours.

Si vous avez épinglé des tenues de gros pull sur jupe vaporeuse, voyez si vous avez un gros pull ou un gilet à porter sur une robe ou une jupe. Ou allez tester cette combinaison en boutique.

Le fait de tester les éléments de votre tableau d’inspiration va vous permettre d’affiner vos goûts et vos choix. Vous allez constater que vous aimez certains éléments en photo mais que vous n’appréciez pas tant que ça de les porter. Et par ailleurs, peut être que certains éléments qui vous paraissaient anecdotiques sur votre tableau vont se révéler de belles trouvailles.

Comme je vous le disais en introduction, votre style ne va pas vous tomber dessus un beau jour ! Votre tableau d’inspiration va vous être un support indispensable pour le trouver. Mais l’autre axe indispensable c’est la mise en pratique, les essais, les tests etc.

Laisser un commentaire 0 commentaires