Tableau d’inspiration et morphologie | Révélez Votre Image

Tableau d’inspiration et morphologie

Je vous le dis souvent, votre style ne va pas vous tomber du ciel un beau matin ! Pour trouver votre style, il faut se pencher sur la question et mettre en place quelques actions simples qui vont vous guider vers votre réponse.

Une de ces actions que je plébiscite à 1000% c’est le tableau d’inspiration.

Mais un frein que j’observe régulièrement, c’est celui de la morphologie… Voici donc comment articuler morphologie et tableau d’inspiration.

Difficile de se projeter…

Lors de votre recherche d’inspiration, vous allez récolter des photos de looks qui vous plaisent et que vous aimeriez porter.

Le souci, c’est que 95% des photos de looks qu’on trouve sont portés par des femmes filiformes. Que ce soit sur Pinterest, sur les blogs, dans les magazines, sur Instagram… c’est une constante. Même si ce stéréotype est en train de se fissurer petit à petit – on trouve de plus en plus de comptes Instagram qui mettent en avant des corps plus réels – cela reste encore marginal.

Et il est souvent difficile de se projeter dans des tenues ou des styles quand on ne s’identifie pas dans la personne qui le porte.

S’autoriser à rêver pour faire émerger son style

Mais lorsqu’on s’interroge sur son style, selon moi la morphologie est secondaire. C’est ce qui va vous guider pour savoir comment transposer votre inspiration dans la vraie vie. Mais cela ne doit pas être un frein à votre inspiration.

La phase de constitution du tableau d’inspiration est une phase d’imagination, de projection… On va chercher ce qui vous fait vibrer, ce qui vous fait rêver.

C’est dans l’assemblage des vêtements, des matières, des couleurs, dans les petits détails d’accessoires, de motifs, de façon de constituer les tenues que se révèle votre style.

Si vous vous censurez, vous n’aurez qu’une vision tronquée de votre style.

C’est pourquoi quand je vous conseille de faire votre tableau d’inspiration, je vous encourage à faire abstraction de la morphologie. Ne vous mettez pas de barrières du type « c’est très beau sur elle, mais sur moi ça n’ira pas à cause de mes fesses / ma taille / mes seinsmes jambes… (rayez les mentions inutiles) ».

Bloquée par sa morphologie
Photo : Vladimir Fedotov

De l’inspiration à la réalité grâce à votre morphologie

Une fois cela posé, lorsqu’on revient dans la vraie vie, il y a des réalités à prendre en considération.

Et la morphologie en fait partie.

Pour passer de votre tableau d’inspiration à la vraie vie, vous allez jouer sur les coupes et les matières qui vous vont le mieux. C’est seulement à ce moment-là que votre morphologie entre en considération.

Par exemple, vous avez épinglé beaucoup de photos de jupes patineuses…

  • Avec une morphologie avec des rondeurs sur le bas du corps, vous allez privilégier les matières fluides.
  • Si au contraire vous avez des hanches étroites, vous allez vous orienter vers des matières plus structurées, avec plus de tenue.
  • Si vous avez un peu de ventre, vous allez préférer une jupe sans plis à la taille.

Dans tous les cas, vous allez être en mesure de tendre vers le style que vous appréciez tout en prenant en considération votre morphologie et ce que vous souhaitez flouter ou mettre en valeur.

Et vous pouvez faire cet exercice sur la plupart des tenues que vous voulez introduire dans votre garde-robe. Servez-vous de votre morphologie comme d’un guide pour ajuster les petits détails de coupes et de matières.

Ne laissez pas votre morphologie être un frein !

Il est aussi possible que vous rêviez de certaines formes de vêtements qui ne sont vraiment pas recommandées pour votre morphologie…

Dans tous les cas, vous avez toujours différentes options qui s’offrent à vous.

Un marqueur de votre style

Option 1 : vous faites fi des recommandations en morphologie, vous portez le vêtement qui vous fait rêver, vous kiffez et vous envoyez balader ceux qui vous disent que cela n’est pas flatteur sur vous.

C’est une vraie option ! Je ne me moque pas de vous en l’écrivant ici !

Connaitre les formes de vêtement qui sont conformes aux conseils en morphologie et ceux qui ne le sont pas, et choisir sciemment ceux qui ne sont théoriquement pas pour vous, cela peut être un vrai parti pris ! Et un marqueur fort de votre style. J’en avais déjà parlé dans cet article.

Mais je reconnais que ce n’est pas toujours facile à mettre en pratique. Cela demande tout de même une bonne maitrise des codes…

Boostez votre créativité

Option 2 : vous adorez un certain type de vêtement, mais vous n’assumez pas la silhouette qu’il vous fait… Vous ne vous laissez pas abattre et vous cherchez des alternatives proches et plus adaptées à votre morphologie.

Voici quelques exemples, mais vous pouvez décliner cela à l’infini :

  • Vous adorez les froufrous sur le décolleté mais vous avez une poitrine très généreuse… Essayez de privilégier des incrustations de dentelle au décolleté à la place des froufrous .
  • Vous aimez beaucoup les vestes structurées mais elles élargissent votre carrure déjà très carrée… Choisissez la forme de veste qui vous plait, sans épaulettes et dans une matière fluide.
  • Vous adorez les pantalons droits, mais vous avez un bas du corps tout en rondeur… Testez les pantalons carott ou des chinos avec un peu plus d’aisance au niveau des hanches.

Un exemple en image

Sur l’image ci-dessous, je suis partie d’une photo d’Olivia Palermo qui pourrait faire partie d’un tableau d’inspiration. Voyons comment passer de l’inspiration à la mise en pratique en prenant en considération la morphologie.

Adapter son inspiration à sa morphologie

Choix du pantalon

Vous pouvez opter pour un pantalon à pont, avec des poches italiennes, dans une matière un peu épaisse et structurée si vous avez des hanches fines.

Si vous avez des hanches rondes, vous pouvez choisir un pantalon de forme bootcut.

Choix du top

Vous pouvez orienter votre choix par rapport à vos épaules et/ou votre cou par exemple. Avec un pull col bateau si vous avez des épaules fines ou un cou fin. Ou bien vous pouvez opter pour un pull col V si vous avez des épaules larges ou un cou large.

Choix du manteau

Avec des épaules fines ou tombantes, vous allez privilégier un manteau forme trench, avec des pattes d’épaule et un large col.

Pour des épaules carrées, c’est plutôt une forme très droite dans une matière fluide qui sera à privilégier.

L’inspiration d’abord, la morphologie après !

Dans tous les cas, vous l’aurez compris, posez-vous les questions de morphologie dans un second temps. Après que vous ayez mis le doigt sur les éléments caractéristiques de votre style.

Si vous vous mettez des barrières liées à votre morphologie, vous risquez de passer à côté de votre style !

Laisser un commentaire 0 commentaires