Comment passer de l'émotion à l'action | Révélez Votre Image
6

Comment passer de l’émotion à l’action

de l'émotion à l'action

Il y a des jours comme ça où la vie vous envoie une bonne claque pour vous faire réagir. Pour moi c’était un gros uppercut à l’ego qui m’a fait ouvrir les yeux.

Je vais vous raconter ma rencontre avec Florent (par discrétion, j’ai changé son nom) et comment il a chamboulé mes certitudes, mon regard sur moi.

Et je vais vous expliquer comment j’ai transformé une émotion forte en une action positive !

 

Ma rencontre avec Florent

Cela s’est passé un week-end de décembre, dans le bar d’un hôtel 4 étoile à Paris.

J’assistais à un séminaire sur l’entreprenariat et Florent était un des intervenants. J’avais déjà entendu parler de la formation qu’il proposait, j’étais plutôt intéressée, sans plus.  Mais à la fin de son intervention, j’étais convaincue que cette formation était celle que je cherchais !

Le problème étant que les inscriptions étaient closes. Il fallait que je le convainque de m’accepter dans les rangs malgré tout !

Je l’ai donc interpelé pour lui demander s’il était possible de rejoindre la formation. Même si la date limite était passée… Nous nous sommes installés au bar de l’hôtel pour en discuter tranquillement.

 

de l'émotion à l'action

 

Une première émotion positive !

Nous avons eu un échange professionnel : je lui ai expliqué mes motivations à rejoindre cette formation, il m’a détaillé le contenu du programme. Il a alors évoqué un module sur la relation aux autres. Avec des méthodes pour se présenter sous son meilleur jour.

Interpelée, je lui demande si cela me donnera des techniques pour être moins froide dans mes interactions. Parce que oui, depuis que je suis toute petite, une des caractéristiques qui revient le plus souvent pour me qualifier c’est : froide et distante.

A tel point que je ne remets plus du tout en cause cette définition : je me dis c’est moi, je suis comme ça, faut juste que j’apprenne à faire avec. Mais j’avoue que c’est une partie de moi que je n’ai jamais réussi à vraiment aimer.

Et là : première claque ! Sa réaction spontanée a été de me dire que je ne suis pas froide du tout, que je suis au contraire lumineuse et chaleureuse !

Je suis tombée des nues ! J’étais tellement émue que j’en ai eu les larmes aux yeux. Pour la première fois, j’avais en face de moi quelqu’un qui me disait sincèrement que cette étiquette, qui me colle à la peau depuis si longtemps, n’est pas justifiée ! Et non, ce n’était en aucun cas de la drague, je vous vois venir petites coquines !

 

Puis une bonne douche froide !

Par contre, Florent m’a fait remarquer qu’au premier abord, je pouvais effectivement donner cette impression de froideur par ma tenue vestimentaire et mon attitude.

Il m’a même dit que je pourrais faire appel à une conseillère en image pour m’aider à remettre tout ça en cohérence ! Bim la grosse claque ! Dans nos échanges je n’avais pas mentionné que j’étais moi-même conseillère en image !

Et vexée que j’étais, je n’ai pas jugé nécessaire de le préciser.

 

de l'émotion à l'action

 

Questionner mes émotions

Ma réaction : gratitude

Alors, j’aurais pu monter sur mes grands chevaux. Lui dire que « non mais ho, tu sais pas à qui tu t’adresses là ! ». J’aurais pu passer outre sa remarque et me dire que de toute façon il n’y connait rien. Etc.

J’aurais aussi pu me concentrer sur le positif et me dire que Florent était un gars vraiment exceptionnel.

Mais je n’ai rien fait de tout ça.

Tout d’abord parce que ces remarques étaient une parenthèse dans notre discussion. Même si cela a été très impactant pour moi, ce n’était pas l’objet de notre entretien. Et je ne voulais pas dévier de mon objectif (intégrer sa formation).

Ensuite ces remarques ont été faites avec une telle bienveillance que je n’ai pas eu de réflexe défensif.

Au contraire, je l’ai remercié et j’ai accepté ses observations avec gratitude. Car au fond de moi je savais qu’il avait touché juste…

 

Puis introspection

Il se trouve qu’effectivement ces derniers temps je ne me reconnais plus vraiment dans les tenues que je porte. Je ne suis plus aussi à l’aise lorsque je me regarde dans le miroir. Je me sens moins en phase avec mon style et mon dressing…

Mais j’avais tendance à me voiler la face. Puisque cela m’avait bien convenu jusqu’à très récemment, je ne voyais pas pourquoi tout d’un coup cela pourrait ne plus correspondre.

Je me disais que c’était une mauvaise passe, que c’était dû à la fatigue. Ou que lorsque j’aurais renouvelé certaines pièces qui ne sont plus mettables cela irait mieux.

Mais en fait non. En y réfléchissant plus attentivement, j’ai réalisé que j’ai beaucoup changé ces derniers temps. J’ai fait un gros travail sur moi en termes de développement personnel. J’ai fait des choix qui me font évoluer sur le plan professionnel. Mon rapport au monde et aux autres a énormément changé.

Mon moi intérieur a subi de grosses transformations, et j’ai pris conscience que mon image extérieure n’avait pas suivi le mouvement !

C’est un peu le comble quand on pense aux messages que je transmets sur ce blog ! Mais en même temps, comme on dit : « les cordonniers sont les plus mal chaussés ! »

 

de l'émotion à l'action

 

Les leçons que j’en ai retiré

Bon ! Pourquoi je vous raconte tout ça ?

Tout d’abord je me suis dit que cela pourrait vous rassurer de voir que nous sommes toutes pareilles ! Je ne suis pas infaillible, loin de là !

Même avec la meilleure volonté du monde, on peut parfois bien se planter !

Mais surtout, je voulais partager avec vous ces évidences qu’on a souvent tendance à oublier.

 

Vos émotions n’appartiennent qu’à vous-même

Lorsque quelqu’un vous fait des remarques sur vous-même, et que cela vous touche dans votre ego (en positif ou en négatif), c’est que celle-ci a touché un point sensible. Plutôt que de tout mettre sur le compte de votre interlocuteur, regardez ce que cela fait résonner en vous.

La remarque ne remet pas du tout en cause qui vous êtes ou ce que vous faites. Elle n’est que l’expression de la vision du monde de votre interlocuteur. Il n’y a pas à chercher qui a tort et qui a raison. Chacun a raison de son propre point de vue. Et en cherchant à comprendre le point de vue de l’autre, vous ouvrez vos propres perspectives.

Ici j’aurais pu juste me dire qu’il était super sympa de me dire que j’étais chaleureuse et lumineuse. Mais pas très malin de me conseiller de voir un spécialiste de l’image. Ainsi puisque c’était lui la cause de mes réactions, je n’avais pas à me remettre en question.

Mais j’ai choisi une autre voie. Dans les deux cas, aussi bien le positif que le négatif, plutôt que d’attribuer ma réaction à Florent, je suis allé chercher en moi ce qui se jouait.

Cela m’a permis de réaliser à quel point j’avais changé ! Et aussi à quel point mon image extérieure n’avait pas suivi le mouvement.

Grâce à cette posture, les émotions que j’ai ressenties m’ont servi de boussole pour m’indiquer comment progresser.

 

Vos émotions vous envoient un message

J’ai pas mal insisté sur l’émotion négative que j’avais ressenti car elle est en lien direct avec l’image, et que cela correspond au thème du blog !

Cependant, l’émotion que j’ai ressentie lorsqu’il m’a dit que je n’étais pas froide du tout m’a fait comprendre à quel point cette étiquette me mine. Contrairement à ce que je pensais, je ne suis pas du tout ok avec l’idée d’être une personne froide et distante.

Et j’ai compris que j’avais un vrai travail à faire sur ce point pour remettre de la cohérence dans mon attitude et mon rapport aux autres. Contrairement à la garde-robe, c’est un peu moins mon domaine, même si j’ai déjà quelques idées de l’origine du problème. Je vais aussi creuser cet aspect là.

Il est important de noter que TOUTES les émotions sont des messages à décoder. Pas que les négatives. Une très vive émotion positive peut aussi vous en apprendre beaucoup sur vous-même.

J’avais bien apprécié cette vidéo, et j’étais d’accord avec le message. Mais là je l’ai vécu en direct !

 

Prochainement sur le blog

Donc, à présent : passage à l’action !

Je vais remettre de la cohérence dans ma garde-robe et dans mon style !

Et je me suis dit que cela pouvait être intéressant de partager avec vous les différentes étapes de mon processus. Ce sera une façon d’illustrer ma méthode et aussi une façon pour moi de la décortiquer encore plus finement !

J’aimerais beaucoup avoir votre avis sur cette idée. Est-ce que cela vous intéresse de voir comment je m’y prends pour mettre à jour ma garde-robe et mon style ?

 

Dites-moi en commentaire ce que cette histoire vous inspire. Je suis curieuse de voir vos réactions et de savoir si cette proposition vous intéresse !

Et aussi, est-ce que vous êtes attentive à vos émotions et aux messages qu’elles vous envoient ?

Laisser un commentaire 6 commentaires