Comment adapter sa garde robe suite à un changement de vie | Révélez Votre Image

Comment adapter sa garde robe suite à un changement de vie

Il y a des moments dans la vie où notre mode de vie change brusquement : cela peut être lié à des étapes de notre vie professionnelle, des bouleversements physiques, un événement marquant… Nos repères changent et notre image n’est plus en phase avec ce que nous sommes devenue.

Notre parcours professionnel est jalonné d’étapes, de ruptures qui peuvent nous amener à reconsidérer l’image que nous renvoyons à nous-même et aux autres :

  • Lorsqu’on passe des bancs de l’école au monde du travail
  • Lors d’un changement d’orientation professionnelle (quitter la banque pour se lancer dans la cuisine par exemple)
  • A l’arrivée d’un enfant
  • Lorsqu’on reprend le travail après une longue pause
  • Lorsqu’on quitte un travail en entreprise pour se mettre à son compte et travailler de chez soi
  • Lors d’un départ à la retraite

Il y a aussi certains changements qui sont liés à des transformations physiques qu’on a du mal à accepter : une prise ou une perte de poids importante, quelles qu’en soient les raisons. Une cicatrice sur le corps ou sur le visage…

Il y a encore des changements liés à des événements marquants dans l’existence : un deuil, un divorce, un déménagement, une rencontre, un anniversaire, un changement de dizaine…

Chacun de ces événements est susceptible de bouleverser nos repères et peut nous amener à nous interroger sur notre image.

Parfois c’est tellement fort que notre image ne suit pas et on se retrouve coincée entre ce que nous sommes devenue à l’intérieur et cette ancienne image qui nous colle à la peau mais qui ne nous correspond plus.

Perdue dans notre nouvel environnement, notre nouvelle peau, on se cache derrière une armure, on met un masque pour essayer de se faire oublier, et faire oublier que nous ne sommes plus en cohérence entre qui nous sommes à l’intérieur et qui nous sommes à l’extérieur. On tente de coller à l’image qu’on pense que les autres attendent de nous, mais on sent bien que quelque chose coince…

Et puis un jour on se réveille, on se dit qu’on est prête à avancer, à trouver son équilibre. On se dit qu’il est temps de se reprendre en mains, de faire enfin rayonner à l’extérieur la personne qu’on est à l’intérieur.

 

 

Mais on ne sait pas comment faire, on a perdu ses repères. Notre corps, notre mode de vie, notre nouveau moi nous sont un peu étrangers, on n’a pas encore vraiment fait connaissance, on a tout juste fait la paix.

Comment faire pour trouver son nouvel équilibre ?

 

1 : Accepter

Vous avez envie de changer, de reprendre les rênes de votre vie, vous avez envie d’avancer, de tourner une page. Cela signifie que le premier pas est déjà fait dans votre tête ou va se faire très vite.

Ce premier pas, c’est accepter la situation, les événements.

Si vous vous remettez d’un événement douloureux ou difficile, prenez conscience que vous ne pouvez pas changer le passé mais que vous pouvez agir sur le futur, sur vous-même et le regard que vous portez sur vous. Laissez derrière vous les difficultés et regardez de l’avant.

Cet événement a laissé des stigmates sur votre corps, dans votre esprit ? Ne vous battez pas contre eux, ils font désormais partie de vous. Apprenez à les chérir, ils font que vous êtes vous-mêmes, que vous êtes unique. Ils font partie de votre histoire : les ignorer ou les refouler ne les fera pas disparaître. Prenez tout le temps dont vous avez besoin, faites-vous aider si nécessaire, mais ne laissez pas une boule de tristesse, de rancœur, d’amertume, de colère grandir en vous. Vous risquez de vous couper du monde et de vous-même.

 

 

Si vous faites face à une situation nouvelle qui découle d’un choix que vous avez fait, ne ruminez pas sur ce choix. Si vous l’avez fait, vous aviez vos raisons et quelles que soient ces raisons, elles sont honorables et sont en accord avec qui vous êtes. Soyez indulgente avec vous-même, ne vous punissez pas.

Acceptez ces choix comme faisant partie de vous-même. S’ils ne vous conviennent pas ou vous ont mené vers une situation inconfortable, inutile de vous blâmer, cela ne changera rien aux faits. Cherchez le positif de la situation : qu’est-ce que vous pouvez changer au quotidien pour rendre la situation plus acceptable, qu’est-ce qui vous a amenée à faire ce choix, qu’est-ce que vous pouvez changer à votre état d’esprit pour ne pas reproduire le même type de choix à l’avenir ?

Lâchez prise, faites le deuil du passé, regardez de l’avant : vous avez encore tant de belles choses à vivre et à accomplir ! Faites la paix avec vous-même, vous êtes votre meilleure alliée pour avancer dans la vie !

 

2 : Adapter

Vous avez besoin de trouver de nouveaux repères, de vous adapter à une nouvelle situation dont vous ne maitrisez pas tous les codes.

Prenez le temps de noter ce qui ne vous convient pas et ce que vous souhaitez modifier. Probablement que vous allez considérer que rien ne va et que tout est à changer ! Mais « tout » et « rien » ce n’est pas suffisamment précis pour vous aider à trouver par quel bout attaquer le problème !

Prenez vraiment ce temps pour vous interroger précisément sur chaque aspect de votre garde-robe et de votre image en général, et de vous poser la question « sur quel paramètre je peux agir tout de suite ? ».

 

Provoquez un effet boule de neige

Faites une petite action concrète qui a des résultats immédiats qui vous redonne confiance et énergie pour faire une seconde action concrète pour avancer vers votre nouveau vous-même ! Ne considérez pas la montagne de changements que vous souhaiteriez accomplir, concentrez-vous sur les petites actions qui vous donnent le courage et l’envie de faire d’autres petites actions, et d’avancer ainsi pas à pas.

Est-ce que vous en avez assez de votre non-coiffure ? Décrochez votre téléphone et prenez rendez-vous chez le coiffeur. Ou bien allez vous laver les cheveux et faites-vous un joli brushing maison. Appréciez votre nouvelle tête ! Cela vous donnera l’élan d’aller plus loin. Le fait de prendre en main la situation et de voir un résultat concret vous aidera à prendre conscience que vous avez un réel pouvoir d’action.

Vous n’avez que des vêtements trop grands ou trop petits, toute votre armoire est bonne à jeter ? Videz-la et allez vous acheter 2 bas et 5 hauts à votre taille et qui vous plaisent. Pour commencer vous aurez déjà 10 tenues différentes ! Dans lesquelles vous vous sentirez beaucoup mieux. Le fait de se trouver jolie et à son avantage vous donnera certainement envie de continuer sur cette voie et vous alimenterez petit à petit votre nouvelle garde-robe sur cette nouvelle base.

 

Adaptez votre style à votre mode de vie

Faites le point sur vos priorités, vos activités. Qu’est-ce qui caractérise votre mode de vie ? De quoi avez-vous le plus besoin au quotidien ? Du confort, de l’élégance… ? Identifiez votre plus gros point noir, et en quoi votre garde-robe actuelle vous pose soucis dans votre mode de vie.

Par exemple vous n’avez que des tailleurs dans votre armoire mais vous travaillez désormais à la maison, il vous faut des tenues plus confortables tout en restant féminine… Retirez de votre penderie tout ce qui n’est pas confortable et féminin ! J’insiste sur le côté féminin : il est important pour votre estime de vous-même de vous trouver belle même si vous n’êtes pas ou peu exposée au regard des autres. Un vieux jogging est confortable, mais pas féminin, donc ouste !

Il y a plein de façons de composer une tenue confortable qui reste féminine ! Par exemple une robe en maille ou en jersey portée avec un legging ou un collant et un bijou (le soucis du détail, toujours !), ou bien un jean contenant du stretch porté avec un joli haut, un gros pull et une belle ceinture, etc. Pas la peine de chercher l’extravagance pour avoir de l’allure et se sentir belle.

 

Photos : Peter Hann & Archzine

 

Inversement, si votre garde-robe est trop décontractée pour votre mode de vie, on vous confond avec la stagiaire, on ne vous prend pas au sérieux… Regardez autour de vous, inspirez-vous des codes en vigueur dans votre entourage. Posez la question à quelqu’un de confiance pour savoir d’où vient le décalage : est-ce votre coiffure, votre maquillage, votre tenue, les couleurs que vous portez… ?

Faites le tri dans vos vêtements pour apporter une touche plus professionnelle à votre garde-robe. Pour vous aider à faire le tri, regardez votre penderie avec un œil le plus neutre possible, essayez d’imaginer vos collègues portant vos vêtements : ne gardez que ce qu’elles pourraient vous emprunter !

Ensuite, voyez ce qui vous manque le plus et trouvez de quoi combler ce manque. Il suffit parfois de pas grand-chose pour apporter une touche plus sérieuse à une garde-robe : en ajoutant juste une veste, ou bien en changeant la forme de vos jupes, ou en portant des pantalons en toile plutôt que des jeans…  et toujours, restez vous-même, ne devenez pas un copier-coller de vos collègues, gardez  votre touche personnelle !

 

Photos : ModaSab & Maeva Raza

 

Dans tous les cas, un grand changement n’est pas forcément radical et rapide. Si vous ne savez pas comment faire, faites des petits pas, de petites améliorations jour après jour, semaine après semaine. Ne vous jugez pas sur le temps que cela vous prend, et félicitez-vous de chaque progrès accompli !

 

3 : Profiter

Lorsque petit à petit votre image redevient en cohérence avec qui vous êtes, savourez !

Vous avez fait des changements, vous avez adapté votre garde-robe à votre mode de vie, vous avez pris le temps de réfléchir à ce que vous vouliez et vous l’avez mis en pratique, soyez fière de vous !

Toute l’énergie que vous ne dépensez plus à être mal dans votre peau, mettez-la à profit dans des actions bénéfiques pour vous et votre bien être !

Créez-vous des occasions de sortir, de voir du monde afin de rayonner à l’extérieur qui vous êtes à l’intérieur.

 

 

Si on vous fait des compliments, acceptez-les avec gratitude. Ne minimisez pas vos efforts et votre implication dans votre processus de changement. Il ne s’agit pas de devenir arrogante ou hautaine, mais juste de dire « merci » lorsque quelqu’un vous dit un mot gentil, plutôt que de se répondre quelque chose du style « c’est pas grand-chose », « ce petit haut ? 3€ chez H&M ! », « ha vraiment, tu trouves ? » etc.

Et continuez sur votre lancée ! Vous êtes belle, vous méritez le meilleur !

 

Dans cet article, j’ai voulu m’adresser au plus grand nombre, j’espère que cela vous aura aidé. S’il y a une thématique que vous auriez souhaité voir un peu plus approfondie avec des exemples plus précis, dites-le moi en commentaire ou écrivez-moi, je me ferai un plaisir de faire un article plus détaillé sur un sujet en particulier !

Laisser un commentaire 0 commentaires